Vers l'emploi

« Un jeune sur deux sans diplôme est au chômage. Le chômage des Français est à 80 % celui des non-qualifiés et compter sur la seule croissance pour le résorber est illusoire. »

Alain Juppé

Mes principales orientations pour

L’orientation et l’apprentissage au service de la qualification et de l’emploi

Le chômage français touche particulièrement les personnes dépourvues de toute qualification. Le retour de la croissance ne sera pas suffisant pour réduire durablement le nombre de chômeurs et de bénéficiaires du RSA. C’est en donnant une qualification adaptée à 100 % des jeunes Français qu’on réduira efficacement leur taux de chômage.

16

Améliorer le suivi et l’orientation des élèves. Instaurer un rendez-vous semestriel obligatoire entre les parents et l’équipe pédagogique pour faire le point sur l’évolution des résultats, prévenir un décrochage éventuel et assurer une information régulière sur les orientations envisageables. Rendre plus fréquente la présentation de métiers au sein des établissements, dès le collège, par des personnes exerçant ces professions. Développer et rendre accessible à tous l’option de découverte professionnelle.